Association d’Éducation Populaire, affiliée à Peuple et Culture, I.peicc lutte contre l’exclusion sociale, professionnelle et culturelle à travers le développement d’une citoyenneté active

 

Les valeurs de l’éducation populaire de l’association  i.Peicc s’inscrivent dans le mouvement qui s’est construit au lendemain de la seconde guerre mondiale  par les militants de Peuple et Culture. Notre affiliation à l’union nationale Peuple et Culture est encore aujourd’hui porteuse de sens et d’engagement.

Il s’agit de promouvoir l’esprit d’initiative et les engagements relatifs aux enjeux de la société moderne. Favoriser l’accès du plus grand nombre à la connaissance, lutter contre toutes les formes d’inégalités et d’exclusion, impulser des dynamiques d’expérimentations sociales.

I .PEICC accompagne de nombreux animateurs, acteurs sociaux, élus associatifs et bénévoles dans la mise en œuvre de projets en essayant d’y impulser du sens et de l’engagement citoyen. Notre démarche d’éducation populaire privilégie l’innovation, l’auto formation, la créativité et la prise d’initiatives .Les jeunesses qui composent aujourd’hui notre société sont révélatrices des clivages induits par de fortes disparités sociales et économiques. Nous sommes donc attentifs aux besoins spécifiques que les jeunes peuvent avoir afin de les associer à la prise de responsabilité et aux processus d’accès à l’autonomie.

Dans nos pratiques d’éducation populaire, l’accès à l’art, à la culture et aux loisirs constitue un droit fondamental qui contribue à la formation du citoyen et qui par conséquent, est une composante essentielle de la démocratie. La Culture ne se réduit pas à sa dimension artistique, mais elle englobe tout ce qui permet d’appréhender le monde, de trouver sa place afin  d’agir individuellement et collectivement. Derrière l’action culturelle, ce qui nous importe c’est de donner à chacun des repères permettant de mieux lutter contre l’obscurantisme, l’extrémisme, l’intolérance et la discrimination.

La construction de l’Europe et les échanges interculturels  comme ils l’étaient au lendemain de la deuxième guerre mondiale sont propices à la confrontation avec les autres cultures. Ils  participent à la construction de l’identité individuelle et collective. Notre société s’internationalise de plus en plus, c’est pourquoi plus qu’hier il nous semble important d’accompagner les individus dans une meilleure appréciation de nouvelles réalités et de nouveaux repères. Une meilleure compréhension de l’autre et la valorisation des différences sont autant de facteurs d’enrichissement mutuel. Le voyage possède une dimension éducative, en  luttant contre les a priori culturels nous provoquons des changements favorables à  la prise de conscience et à la mobilité tant physique qu’intellectuelle.

Nos pratiques d’éducation populaire reposent sur quelques grands principes qui relèvent tant du champ de la formation permanente que de l’éducation non formelle:

– Le droit de se former tout au long de sa vie.
– La capacité de la personne à construire elle même son parcours éducatif.
– Les moyens pour chacun notamment par l’accès à des méthodes et à des processus de formation, propres à l’éducation populaire qui font appel à la fois à la raison et au sensible, et qui permettent d’acquérir autonomie et distance indispensables à la compréhension et à la critique du monde contemporain.

Peuple et Culture, un réseau national