Pôle Citoyenneté / Université du Citoyen

Pôle Citoyenneté / Université du Citoyen

Le pouvoir d’agir, citoyenneté en actes

La lutte contre l’exclusion sociale suppose des dispositifs et des aides spécifiques que met en œuvre la puissance publique, État et collectivités territoriales. Ces nécessaires ingrédients d’une « politique de la ville » ne suffisent toutefois pas à inverser le sentiment d’exclusion, voire de stigmatisation, que peuvent ressentir les habitants des quartiers populaires qui, eux aussi, « font société » à l’échelle de telle ou telle cité.

Pour l’équipe d’i.PEICC, la notion de citoyenneté reste au cœur des actions d’animation qui sont proposées. Il s’agit de recueillir et valoriser la parole des habitants, en suscitant leur capacité à formuler leur propre expertise, qu’il s’agisse de la vie quotidienne dans le quartier ou de sujets de société plus vastes. Cette « expertise populaire », qui peut s’exprimer à travers des groupes de parole et des assemblées, est ensuite amenée à dialoguer avec des élus ou des techniciens. i.PEICC favorise en outre le montage de projets collectifs, en mobilisant notamment moyens d’expression (radio, photos, vidéos) et activités culturelles, afin d’améliorer le vivre ensemble.

Quel regard, quelles attentes, quels rêves nourrissent les habitants ? Du recueil de paroles à l’organisation de réunions de consultation avec les institutions, le pôle Citoyenneté d’i.PEICC expérimente outils et situations qui permettent l’émancipation des personnes en vue de renforcer collectivement leur pouvoir d’agir sur l’action publique. Une démarche qui prend tout son sens alors qu’un vaste projet de rénovation urbaine est engagé sur La Paillade.

« Valoriser le diagnostic des habitants »

Olivier Halet est en charge du pôle Citoyenneté à i.PEICC : « Après avoir entamé des études en neurobiologie, j’ai fait un service civil dans un club de prévention à Bordeaux, avec des éducateurs de rue. Cela correspondait à un désir de m’impliquer dans un travail d’utilité sociale. J’ai ensuite enchaîné avec des petits boulots dans l’éducation spécialisée et l’animation avant de m’installer à Montpellier en 1997. J’ai intégré l’école d’animateurs qui était alors portée par l’association régionale de Peuple et Culture, qui avait une petite antenne à La Paillade. À la faveur d’un stage, j’ai rejoint cette équipe, au départ pour y animer un Point d’Information Jeunesse. La question de la citoyenneté a toujours été au cœur du projet que nous avons porté à La Paillade. Au fond, l’éducation populaire est une forme d’éducation politique : comment trouver sa place dans la société, être capable de critiquer voire de contester, et in fine contribuer à améliorer les politiques publiques. On a mis en en place des assemblées d’habitants, puis un projet d’Université du Citoyen qui puisse donner forme à ce qu’on appelle « l’expertise populaire ». Voici deux ans, on a lancé le projet « Regards sur ma ville », pour valoriser le diagnostic des habitants et le regard qu’ils portent sur leur quartier. On a commencé à enregistrer certains récits, le projet se poursuit en 2021, d’autant que le Projet de Rénovation Urbaine à La Paillade va s’étaler sur plusieurs années. Ce projet de rénovation urbaine, ce n’est pas que du bâti, c’est aussi de l’humain ! »

Une bonne information pour une citoyenneté maîtrisée

Une lecture critique des enjeux contemporains passe notamment par l’accès à l’information, mais aussi par une capacité de discernement, à l’heure où les réseaux sociaux prennent une place de plus en plus importante. i.PEICC met en place, avec Anne Devailly, journaliste professionnelle, un atelier d’éducation aux médias et à l’information.

Le pôle Citoyenneté en un clin d’œil

Le pôle Citoyenneté forme à construire une parole collective et à l’exprimer en public, en ouvrant les habitants de différents quartiers et milieux sociaux à la réflexion sur des sujets de société issus de leur expérience de la vie quotidienne, et en organisant des assemblées plénières, des groupes de paroles et de réflexion, des ateliers citoyens, des ateliers de concertation locale. 

En outre, le pôle Citoyenneté fait connaître auprès des habitants les espaces publics de concertation, et provoque des échanges de pratiques et des temps de réflexion entre habitants, professionnels et élus. Ces concertations font émerger des propositions pour améliorer l’action publique. Enfin, le pôle Citoyenneté favorise le montage de projets collectifs qui contribuent au vivre ensemble sur un quartier ou une ville.

2020 en bref 

  • Les ateliers de l’Université du Citoyen en mobilisé 182 habitants (dont à Montpellier, 44 jeunes de 8 à 25 ans et 112 adultes, 90% résidant en territoire QPV).
  • L’animation de rue s’est déployée sur de nouveaux territoires : Bidonvilles Bonnier et Celleneuve, résidence des Gémeaux à la Mosson et QPV Le Masson à Croix d’Argent.
  • Partenariat avec le Centre social Croix d’Argent (formation des animateurs et co-animation d’ateliers de l’Université du Citoyen).
  • Lancement des ateliers « Regards sur ma ville » (26 premiers participants à La Paillade) et des ateliers « carte communautaire » (24 jeunes des bidonvilles de Montpellier).
NOTRE NEWSLETTER
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à notre newsletter est confirmée.

Peuple et Culture
Association de Jeunesse et d’Éducation populaire

i.PEICC lutte contre l’exclusion sociale, professionnelle et culturelle à travers le développement d’une citoyenneté active.

Peuple et Culture développe des démarches d’éducation populaire, favorisant l’éducation critique, l’autonomie, l’ouverture culturelle et interculturelle, la transmission des savoirs, le goût de l’expression et de l’action collective, de la créativité et du vivre ensemble.
www.peuple-et-culture.org

© 2021 i.PEICC
We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.