Deux artistes en résidence pour les vacances de Février

“Suite au constat évident de l’utilisation permanente d’emballages dans notre mode de vie et donc d’une production de déchets à grande échelle, ces quatre ateliers se positionnent comme une réponse possible de réutilisation des éléments polluants parfois toxiques qui envahissent notre quotidien. Les différents publics travailleront sur une œuvre collective, un paysage fait d’éléments naturels…