Actualité

La médiation scolaire, qu'est-ce que c'est ?

La médiation scolaire, qu'est-ce que c'est ?

Focus sur la MEDIATION SCOLAIRE

Depuis janvier 2021, IPEICC accueille la mission de médiation scolaire,  emploi crée par la DIHAL pour faciliter la scolarisation des enfants vivants en bidonville dans toute la France.  C’est Irina Oancea qui relève le défi, accompagnée par Camille Begel, volontaire en service civique.

Le champ d’action ? Les deux bidonvilles à proximité du quartier La Paillade : Bonnier de la Mosson et Celleneuve, et environs 10 écoles dans le quartier La Paillade/ Celleneuve.

Pour qui ? Les familles et les enfants les plus éloignés de l’école, qui  ont des difficultés liées à la scolarité des enfants.

Plus concrètement, le travail de médiation scolaire est un travail auprès des familles, avec beaucoup de présence sur les bidonvilles : aller à la rencontre des familles, identifier les problèmes, rechercher des solutions, et aussi dans les écoles : participer à des réunions avec des directeurs-trices, accompagner les familles pour l’inscription et l’adaptation, prendre des rendez-vous pour des temps d’échange entre les familles et les écoles.

La collaboration avec les écoles est importante. Avec elles, nous surveillons l’assiduité des enfants, nous accompagnons certains enfants moins à l’aise en classe pour les rassurer et leur permettre d’acquérir de l’aisance avec le temps. Nous sommes aussi en étroite collaboration avec des professeurs UPE2A. Ces professeurs sont chargés d’enseigner aux enfants allophones. L’objectif est de permettre une scolarisation en milieu ordinaire en prenant en compte les besoins spécifiques des enfants. C’est une chance pour les enfants que nous suivons !

Dans la plupart des bidonvilles en France, les enfants sont peu assidus dans leur scolarité, tout comme la majorité de leurs parents avant eux. Cela s’explique d’une part par des conditions de vie difficiles et d’autre part, par les nombreux préjugés et discriminations qui existent à l’égard de cette communauté.

La vie en bidonville n’est pas simple. Il y a des déchets, de la boue, beaucoup de familles entassées dans des petites maisons de fortune qu’ils ont construites eux-mêmes. L’accès à l’hygiène est limité mais la propreté est très importante dans les foyers : Les maisons sont toujours très propres, ainsi que les enfants.

Parfois, il pleut pendant quelques jours à Montpellier. Le bidonville devient un terrain rempli de flaques et de boue. Les chaussures se salissent vite, les vêtements ne sèchent pas, et les enfants ne peuvent pas aller à l’école sans vêtements propres.

Parfois, c’est l’enfant qui décide de l’heure à laquelle il se couche. La fascination des écrans est très présente, et souvent le réveil le matin est compliqué.

Mais malgré les difficultés, les enfants restent des enfants : curieux, joyeux, sourires sur leur visage, ils nous attendent avec impatience pour les temps d’animation proposés par l’équipe bidonville Ipeicc les lundis et les mercredis.

Ce sont des activités socio-pédagogiques que nous proposons tous les lundi après-midi avec l’équipe d’animation. Ces activités ont lieu après l’école, et servent à approfondir des apprentissages de base de la vie d’écolier : prise en main d’un stylo/ crayon, concentration, mémoire, respect des consignes.  Nous proposons du coloriage, du dessin, de la lecture ou encore des jeux de mémoire, logique, concentration. Ainsi, cela nous permet de créer des liens avec les enfants, autres que par le biais de l’école ! Nous gagnons alors leur sympathie et leur confiance ce qui nous permettra plus facilement de travailler sur la médiation scolaire avec eux.

Le mercredi, nous les accompagnons à des activités liées à leur centres d’intérêts : sortie nature, centre-ville, médiathèque,  cinéma, cuisine, mais encore piscine et foot, régalent les enfants, toujours en demande d’activités.

C’est un travail bien chargé en missions, informations, appels téléphoniques, boue, parfois difficile de le sortir de notre tête même une fois la journée finie, mais aussi avec beaucoup de sourires, de câlins, et la croyance que notre passage peut les aider à une meilleure vie.

 

Ecrit par Irina Oancea et Camille Begel.

NOTRE NEWSLETTER
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à notre newsletter est confirmée.

Peuple et Culture
Association de Jeunesse et d’Éducation populaire

i.PEICC lutte contre l’exclusion sociale, professionnelle et culturelle à travers le développement d’une citoyenneté active.

Peuple et Culture développe des démarches d’éducation populaire, favorisant l’éducation critique, l’autonomie, l’ouverture culturelle et interculturelle, la transmission des savoirs, le goût de l’expression et de l’action collective, de la créativité et du vivre ensemble.
www.peuple-et-culture.org

© 2022 i.PEICC
We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.