Actualité

Si comme moi tu veux partir faire du volontariat à l’étranger...

Si comme moi tu veux partir faire du volontariat à l’étranger...

Je suis Zélie, j’ai 19 ans et je suis partie 2 mois au Portugal. Si comme moi tu veux partir faire du
volontariat à l’étranger, ici je te donne mon expérience et quelques conseils qui pourront certainement
t’aider.


Pour commencer, j’étais étudiante en première année de Psychologie mais je ne me sentais pas à ma place
sur les bancs de l’université. Je voulais voyager, découvrir le monde avec impatience. Après avoir passé
ma première année j’ai pris une année de césure pour me concentrer sur ce projet. Puis j’ai posé des
questions à droite à gauche et j’ai trouvé le CES.

Le CES est un projet européen visant à élargir le monde, l’Europe, à des jeunes entre 18 et 30 ans. Après
de nombreuses recherches, des refus, beaucoup de questionnements j’ai finalement trouvé un volontariat
de 2 mois au Portugal, dans la ville de Peniche avec l’association AJP. L’association IPPEICC m’a aussi
beaucoup soutenu et aidé dans ces recherches et ces épreuves.

Association Juvénile de Peniche (AJP) s’occupe d’enfants entre 6 et 12 ans. C’est un lieu d’apprentissage,
de partage, et d’évolution pour ces enfants. Je les ai aidé à travers des activités pour qu’ils puissent
développer leur créativité et leur confiance en eux.

Face à toute cette nouveauté, j’ai beaucoup appris sur moi. Ce volontariat était pour moi la première fois
que je me retrouvais seule dans un pays, une ville que je ne connaissais pas, avec une culture et une
langue étrangère. Malgré tout, le quotidien s’est installé gentiment et j’ai réussi à surpasser cette crainte,
car je savais que j’étais à ma place.

Cette expérience n’est rien sans les personnes que j’ai rencontrées. Sofia ma tutrice qui a pris grand soin
de moi, Adriana qui m’a aidé pour les activités des enfants, Beatriz à qui j’ai raconté mes histoires, ma vie
et Pir avec qui j’ai beaucoup ri. Toutes ces personnes m’ont aidé à rendre tout plus facile. Ils m’ont appris
beaucoup sur la culture portugaise, la langue et leur vision du monde. Ce qui est très enrichissant.
Comme dit précédemment, j’ai beaucoup appris là-bas. J’ai pu exercer mon anglais, dans le monde réel,
ce qui m’a beaucoup fait gagner en confiance. J’ai aussi appris à me sociabiliser plus facilement, à ne plus
avoir cette barrière qui m’empêchait d’échanger avec les autres. Alors je suis fière d’avoir acquis toutes
ces compétences.

Ce volontariat, cette expérience, m’a donné le goût du voyage. Désormais j’aimerais visiter tous les pays,
rencontrer un tas de gens, partager. La suite de cette année d’aventures sera rythmée par des voyages, des
rencontres, de l’apprentissage. Je souhaite partir voyager avec la plateforme Workaway, qui met en
relation des voyageurs prêts à donner un coup de main avec des hôtes qui ont besoin d’aide pour leurs
projets en échange d’hébergement.


Pour finir, ce volontariat fut une aubaine pour moi. Il est arrivé au moment opportun, m’a fait grandir.

Aujourd’hui je me sens responsable, prête à m’engager dans la vie. Je n’ai plus peur de me lancer et de
suivre mes envies.

Merci l’IPPEICC de m’avoir soutenu et suivi.
Merci AJP de m’avoir accueilli.

Zélie.

La Machine à histoires à Part'âges et Métiss'âges

Le samedi 10 décembre 2022 avait lieu au Centre Social CAF l'événement familial Part'âges et Métiss'âges, qui a regroupé spectacles et animations sur le thème des histoires.

I.PEICC a proposé un atelier autour de la Machine à histoires, avec l'aide d'une habitante membre du CA, d'une volontaire du Parcours Art Ensemble et de deux salariés.

C'était l'occasion pour de nombreux enfants - mais pas que ! - de donner vie par écrit ou en dessin à leur imagination à l'aide de 4 éléments : un personnage, une action, un lieu et une époque.

L'Université citoyenne s'empare de la thématique de l'alimentation

L'une des thématiques 2023 de l'Université citoyenne s'axe sur l'alimentation, à la demande des participantes.

Afin de déterminer comment orienter les réflexions autour de ce vaste sujet, elles ont réalisé leur "biographie alimentaire", sur le modèle des biographies langagières.

L'objectif était de présenter sous une forme plastique son rapport personnel à l'alimentation, de mettre en lumière ce qui est important pour soi. 

A l'issue de l'atelier, les participantes ont présenté leur production au groupe, ce qui a permis de trouver les points de convergence, mais aussi ceux de divergence, et in fine, de choisir la direction à prendre dans l'exploration de cette thématique.

Rassemblement des structures LEAD du Corps Européen de Solidarité

Du 12 au 15 décembre 2022 s'est déroulé à Saint Jean De Monts (85), le rassemblement des structures françaises ayant obtenu le label LEAD du Corps Européen de Solidarité. L'IPEICC y était !

Anne Sophie Corlay a participé à ces journées de rencontres riches et intenses parmi une quarantaine d'autres organisations présentes.

Le label LEAD ? Il s'agit d'un processus de certification qui s'inscrit dans le nouveau programme Erasmus 2021-2027 lancé par la Commission européenne et coordonné par l'Agence nationale française, en charge de développer le Corps Européen de Solidarité. Ce label est une condition préalable à la participation à des activités de volontariat européen. Il certifie qu'une organisation est capable et désireuse de mener des activités de solidarité dans le respect des principes, objectifs et normes de qualité du programme.

L'objectif du rassemblement ? Echanger entre associations accréditées, partager nos interrogations et perspectives avec les chargé.e.s de mission de l'Agence nationale, discuter de nos pratiques respectives, s'inspirer mutuellement et améliorer nos outils et fonctionnements pour des actions de qualité !

Tout cela s'est déroulé dans une ambiance conviviale, bienveillante et productive.

C.E.S : Le Corps Européen de Solidarité est un programme de l'Union Européenne qui offre la possibilité aux jeunes de s'engager sur une activité de solidarité, en tant que volontaire, en Europe pour une durée allant de 2 semaines à 12 mois.

 
Le court-métrage des jeunes enfin sur grand écran

Le court-métrage des jeunes enfin sur grand écran

Le cinéma Utopia a accueilli jeudi 8 décembre la projection d'un court-métrage réalisé par des adolescents, dans le cadre du projet "Passeurs d'images" organisé par l'association i.PEICC. Ce court-métrage, intitulé "Santa Clé", a été réalisé en collaboration avec le studio Flying Fish et raconte l'histoire d'un Père Noël atypique qui a perdu ses clés dans un quartier de la ville.

Ce projet a permis aux jeunes participants de découvrir les coulisses de la réalisation d'un film, en travaillant avec des professionnels du cinéma. Ils ont ainsi pu mettre en pratique les techniques d'écriture, de tournage et de montage, pour réaliser un film de Noël original et divertissant.

Le court-métrage Santa Clé a été projeté au cinéma Utopia, en première partie d’un autre chef-d’œuvre du genre "film de Noël", GREMLINS, dans le cadre du programme "Passeurs d'images". Cette sortie jeunesse est l'occasion pour les adolescents de partager leur travail avec un public et de recevoir des retours sur leur réalisation.

Journal d'une volontaire en Service Civique

Journal d'une volontaire en Service Civique

Le mois dernier, une volontaire du Parcours Art Ensemble a participé aux activités du Pôle Citoyenneté pendant une semaine. Elle nous livre ses impressions.

14 Novembre 2022

J’ai participé à un atelier citoyen ayant pour thème la Cité éducative. C’était un rassemblement entre habitants et Mélissa (responsable du Pôle citoyenneté) pour parler des problèmes du quartier et des habitants. Durant notre discussion, nous avons parlé des stéréotypes de genres, des liens familiaux parent-enfant, de l’éducation, de comment mieux éduquer/guider la génération future. J’ai d’ailleurs fait quelques dessins des sujets abordés après la réunion qui étaient très plaisants à imaginer, construire pour les représenter en image.

15 Novembre 2022

J’ai assisté à un autre atelier citoyen avec l’association PACIM qui éduque à la connaissance et au respect social, culturel, aide administrativement et propose plein d’autres ateliers qui permettent aux habitants d'exprimer leur pratiques personnelles.

Ma mission était de prendre des notes dites par les parents et la traductrice pour ensuite apporter ces paroles à l’Assemblé plénière. Beaucoup de points intéressants ont été soulignés :

  • Propreté

  • Délinquance

  • Logement

  • Discrimination à l’embauche

  • Le manque de mixité sociale

  • Difficultés scolaires

C’était très enrichissant et touchant, les habitants ont pu libérer leur voix par rapport au quartier. Pour moi, cela montre une motivation et une volonté de changer les choses.

16 Novembre 2022

Aujourd’hui à l’Assemblé plénière, les habitants et l’association I. PEICC ont fait la rencontre des élus du quartier. On a placé des groupes de 3 sur chaque table au coin. Sur la table où j'étais, il y avait Geneviève et d’autres personnes. J’ai pu aborder le thème de la discrimination à l’embauche et au logement. Nous avons aussi un peu discuté des difficultés scolaires des enfants, de la délinquance et du manque de mixité sociale dans les cafés très masculins. Malheureusement nous n’avions pas suffisamment de temps pour parler de tous les sujets du quartier, mais au moins les notes des habitants ont été réquisitionnées.

17 Novembre 2022

Le matin j’ai fait une espèce de chasse au trésor qui avait pour but de trouver du matériel pour la construction d’une nouvelle machine à histoires*, pour l’évènement du 10 décembre à la CAF. C’était à la fois simple et compliqué car, certains matériels étaient plus faciles à trouver que d’autres. D’ailleurs il y a des matériels manquants qui sont toujours en cours de recherche. J’ai beaucoup aimé faire les cartes.

Pour l’après midi, j’ai participé à un arpentage. C’est un atelier où les habitants se rassemblent à la lecture. N’importe qui peut apporter un livre dans lequel des pages seront données séparément, et à partir de chacun, on va raconter ce que le livre nous évoque et comprendre, ou pas du tout, ensemble, de quoi cela pourrait bien parler. Au début je n’étais pas à fond car je ne comprenais RIEN à la page qu’on m’avait donnée, c’est seulement après que chacun a petit à petit raconté sa page que j’ai pu suivre le rythme. Drôle d’expérience.

 *Finalement, en lieu et place d'une nouvelle machine à histoires, c'est la réalisation de cartes à histoires qui a été proposée le 10 décembre.

Des vacances sous le signe du street art

Des vacances sous le signe du street art

Les vacances de Noël approchent à grands pas et vous êtes à la recherche d'un programme d'activités pour vos enfants ? Nous avons ce qu'il vous faut !

Notre programme des vacances de Noël est riche en activités ludiques et divertissantes pour les enfants de 11 à 15 ans. Nous avons prévu des ateliers créatifs autour du STREET ART (pochoir, stickers), des sorties thématiques, et bien d'autres surprises encore.

 

NOTRE NEWSLETTER
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à notre newsletter est confirmée.

Peuple et Culture
Association de Jeunesse et d’Éducation populaire

i.PEICC lutte contre l’exclusion sociale, professionnelle et culturelle à travers le développement d’une citoyenneté active.

Peuple et Culture développe des démarches d’éducation populaire, favorisant l’éducation critique, l’autonomie, l’ouverture culturelle et interculturelle, la transmission des savoirs, le goût de l’expression et de l’action collective, de la créativité et du vivre ensemble.
www.peuple-et-culture.org

© 2024 i.PEICC
We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.