Actualité

Porte Voix, émergence d'un projet mémorable

Porte Voix, émergence d'un projet mémorable

Aux cotés d'Habiter Enfin ! , association qui œuvre dans le champ de la lutte contre les discriminations dans l’accès au logement, i-PEICC animent, au coeur de la Résidence Font Del Rey dans notre Quartier de La Mosson, des temps de faire ensemble en Arts Plastiques et Écriture auprès des familles.

Ce sont les volontaires en service civique du Parcours Art Ensemble qui œuvrent à ce lien et ces échanges autour d'un projet à long terme, au plus proche des habitants de ce lieu, suivis par leur tutrice. Épaulés par l’équipe d'Habiter Enfin!, dont une traductrice, nous sommes heureux de rencontrer, partager et recueillir les souvenirs, avec les familles  !

Le lancement de cette complicité se positionnera lors des vacances scolaires sur un temps à forte dimension humaine et créative par la mise en place d'une semaine de rencontres avec, entre autres, de la pratique audiovisuelle. Les locaux d'accueil des rencontres sont mis à disposition par la SA3M. Une stagiaire de l'Université de Toulouse 2 Jean Jaurès nous rejoint sur ce temps spécifique. Les enfants se sont déjà appropriés, pendant notre installation, tout récemment, cette proposition dans leur lieu de vie !

Ces temps portent sur la mémoire du quartier dans le cadre de la Rénovation Urbaine.
Les jeunes volontaires amènent les habitant.e.s à participer à la réalisation d’un projet culturel et artistique.
Ces créations permettront de fermer une porte pour mieux en ouvrir une autre, sur leur prochain logement, vers de nouveaux projets de vie.
Habiter Enfin ! continue son travail d’intermédiation et reste facilement accessibles et disponibles.

Le projet en détail, se définira, s'affinera, au fil des échanges et de la réflexion avec les habitants, nous rendrons compte régulièrement de ses évolutions, restez en ligne !

 

Graff'échange #1

Le 30 janvier 2023, les habitantes de la Mosson ont pu rencontrer les artistes urbaines qui réaliseront les fresques sur le Square Oxford dans le cadre du projet 8 m'ART's.

Lors de ce "Graff'échange", les femmes du quartier ont témoigné de leurs expériences "au féminin", de leur parcours et de leur rapport au(x) corps - le leur, ceux des autres. L'occasion de parler de liberté de choix, de force et de droits. Le tout dans une atmosphère chaleureuse et bienveillante.

Un deuxième temps d'échange avec les artistes est prévu le 21 février de 14h à 16h. A vos agendas !

Lili, volontaire CES au Portugal

Bonjour !

Je m’appelle Lili j’ai 22 ans et je suis partie dans le cadre du Corps Européen de Solidarité pendant 6 mois à Peniche au Portugal au sein de l'association Juvenil de la ville de Peniche. J’ai réalisé ce volontariat avec des enfants de 6 à 14 ans pour leur faire faire des activités sportives, multiculturelles, artistiques, culinaires… Cette association m’a aussi permis de réaliser d’autres projets très intéressants comme :

  • la promotion du volontariat sous forme de conférences dans des lycées
  • l’organisation des championnat européens et mondiaux de surf
  • une formation dans une autre ville avec des volontaires européens en mission dans tout le Portugal
  • un séjour d’échange avec des jeunes venant de Croatie et de Slovaquie etc

En dehors de la mission, j’ai pu visiter beaucoup de villes du pays, découvrir des personnes venues du monde entier, une nouvelle culture et surtout améliorer mon niveau d’anglais qui était presque de zéro au départ.

J’ai tissé des liens avec des volontaires rencontrés sur place avec qui je suis toujours en contact.

Il s’agit d’une aventure qui m’a permis de me faire grandir personnellement et pour mon avenir professionnel. Cela m’a apporté beaucoup de nouvelles compétences et permis de sortir de ma zone de confort.

Il s’agit d’une expérience unique qui m’a été très bénéfique car je ne savais pas trop quoi faire de ma vie à ce moment-là.

Actuellement j’ai repris mes études en master et je pense que cette expérience m’aide aujourd’hui car elle m’a fait avoir une nouvelle vision de la vie.

Je pense qu’il s’agit d’une expérience à réaliser au moins une fois dans sa vie et qu’il ne faut pas hésiter à foncer même si ça peut faire peur au départ !

On parle de nous!

Lauréat aux côtés d'Al Sticking et de Nourdine Bara des Permis d'Imaginer, le projet Souffles a été officiellement lancé hier matin!

 

https://www.francebleu.fr/infos/politique/des-projets-artistiques-ephemeres-dans-la-tour-d-assas-a-montpellier-avant-sa-destruction-9281143

I.PEICC recrute pour son pôle jeunesse

Dans le cadre de son installation dans son nouvel espace de vie social et la refonte de son pôle jeunesse, l’association recrute un.e médiateur.ice du pôle jeunesse sur la tranche d’âge 16 – 25 ans en contrat Poste Adulte Relais (PAR).

L’université citoyenne rencontre l’association CycLinks

Dans le cadre de l’université citoyenne proposée par l’association I-PEICC, des habitantes et habituées ont participé le lundi 9 janvier 2023 à une activité à vélo. Cette dernière a été animée par CycLinks, une association basée à Montpellier qui a pour objectif l’émancipation sociale, l’autonomisation, et la création de liens sociaux en utilisant le vélo. Tout ça grâce à une technique d’Empowerment qui vise le développement de l’estime de soi et des compétences personnelles à travers l’élaboration d’actions collectives. Les participantes avaient rencontré au préalable lors d’un rendez-vous hebdomadaire cette association afin de discuter de ce projet et voir si elles seraient intéressées.

Au programme de ce lundi après-midi : une explication du projet de l’association et de ses actions, un tour de table afin de connaitre le niveau de chacune, une première prise en main des vélos ainsi que leur nettoyage, puis une promenade dans le quartier ainsi que sur la voie verte et enfin une discussion concernant les activités et les sorties à vélo qu’il serait possible de mettre en place avec ces habitantes.

Parmi les femmes présentes, l’une d’entre elles n’était jamais montée à vélo. L’objectif de cette après-midi n’était pas d’apprendre à en faire, mais, cette habitante a quand même voulu rester pour se promener avec nous et pour se familiariser avec la manipulation d’un vélo. Pour les autres, cela faisait un moment qu’elles n’étaient pas montées sur une selle. Chacune avait une expérience à vélo différente, pourtant toutes se sont accordées pour dire que c’était très agréable et témoignaient de leur réelle envie d’organiser de façon régulière des sorties à vélo.

En bref, une sympathique après-midi en plein air qui marque le début des activités à vélo pour l’université citoyenne.

Lecture: les arpenteur.ices rencontrent les auteur.es

Lecture: les arpenteur.ices rencontrent les auteur.es


Les ateliers d'Arpentage de ces jeudis d'Automne 2022 ont été l'occasion de nombreuses initiatives !

Ainsi le 15 décembre, les participant.e.s ont pu présenter à l'auteure Nour Cadour la méthode qui a permis une lecture partagée de son ouvrage L’âme du luthier ainsi que la représentation graphique (collages) qui en a résulté. Cela dans le cadre d’une rencontre littéraire organisée conjointement par iPEICC et Esprit libre à la Maison Pour Tous Louis Feuillade. L’auteure invitée à notre rencontre a été marquée par cette restitution collective du texte : « Cela crée un processus créatif collectif chez les lecteurs autour de mon livre, c’est très intéressant ».

Marcel Camill’ (éditeur de l’ouvrage Zaïre et Théophile arpenté le 1er décembre) s’est également exprimé sur l’Arpentage : « En fait, la méthode s’inspire de la démarche scientifique : pour comprendre, parfois il faut démembrer, disséquer... le livre est un être vivant à sa manière. »

L’échange s’est poursuivi sur les sujets de fond traités dans les ouvrages arpentés : l’amour (sous toutes ses formes !), l’exil, la reconnaissance, mais aussi les droits humains (esclavage et liberté) et l’héritage de l’esclavage : le sous-développement dans les anciennes colonies, la non-indemnisation des anciens esclaves, l'influence de l'esclavage sur la structuration de la société aux Antilles notamment. S'en est suivi avec l'auditoire un échange sur la « victimisation » et comment la dépasser (le devoir de mémoire). Marcel Camill' nous a alerté.e.s sur l’avenir menacé des petits éditeurs face aux grands groupes qui rachètent les principales grandes maisons d'édition.

Pour conclure, Nour Cadour nous a fait le plaisir d'une lecture de poèmes issus de son dernier recueil Larmes de lune, primé en 2021.

Une belle dernière séance 2022 qui augure d'autres moments intenses de lecture en 2023 !

Déjà au programme : jeudi 5 janvier L'Alchimiste de Paolo Coelho, et jeudi 19 janvier Sans patriarcat de Mathilde Morrigan.

Renseignements : Olivier HALET 07 78 64 38 62

2023, à l’école de la cité Educative

Le Tiers Lieu Culturel reprend ses activités d’Eveil Artistique et Culturel dans le cadre du dispositif de la Cité Educative en ce début 2023. Les projets d’apprentissages sont à destination cette année de quatre classes de primaires réparties sur les écoles primaires Heidelberg et André Boulloche du quartier de la Mosson à Montpellier.

Les 8 volontaires en service civique et celui en volontariat européen originaire d’Allemagne, tous auprès d’I.PEICC, sont constitués en deux équipes. Ils conçoivent, coaniment, en lien avec leur tutrice, ces cycles de temps scolaires en présence des enseignants.

Nino, volontaire, raconte : « Pour commencer, j’étais assez stressé pour le début de l’atelier car c’était ma première fois. Une fois arrivés et que nous avons commencé à nous présenter, le stress a diminué, les enfants étaient tous très enthousiastes pour le projet mais aussi pour intervenir avec I.PEICC. J’ai beaucoup aimé accompagner les élèves lors des différentes étapes, c'était agréable de pouvoir leur montrer comment faire ainsi. C’était une expérience vraiment incroyable. »

Et Aziliz, autre volontaire, nous fait part de son premier ressenti : « C’était super chouette d’aller dans les écoles dès la première séance, de rencontrer les élèves pour la première fois et de voir à quel point iels étaient intéressé.e.s et à fond dans l’activité qu’on a proposé. En plus c’était juste un petit projet pour se présenter avant les vacances mais hâte de voir ce qu’ils et elles vont créer sur un cycle de plusieurs semaines ! »

Ces périodes ont pour but de favoriser l’expression et la découverte artistique de toutes et tous, aussi de permettre à un plus grand nombre de jeunes d’expérimenter des techniques artistiques et d’acquérir une plus grande ouverture culturelle.

Mettre en place des espaces d’expression par les pratiques artistiques et susciter de nouvelles passions, permet le développement de compétences chez les jeunes (savoir-être / savoir-faire / sens critique et d’affirmation d’envie et de choix artistiques).

 

NOTRE NEWSLETTER
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à notre newsletter est confirmée.

Peuple et Culture
Association de Jeunesse et d’Éducation populaire

i.PEICC lutte contre l’exclusion sociale, professionnelle et culturelle à travers le développement d’une citoyenneté active.

Peuple et Culture développe des démarches d’éducation populaire, favorisant l’éducation critique, l’autonomie, l’ouverture culturelle et interculturelle, la transmission des savoirs, le goût de l’expression et de l’action collective, de la créativité et du vivre ensemble.
www.peuple-et-culture.org

© 2024 i.PEICC
We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.