Actualité

Printemps des Poètes avec Soufyan Heutte

Printemps des Poètes avec Soufyan Heutte

Soufyan Heutte est notre poète de l'année ! J'ai animé un arpentage de son ouvrage "Mes poings sur les I" pour les jeunes gens du Parcours Art Ensemble d'i.PEICC, comme première rencontre et approche de ses écrits et démarches : "amoureux des quartiers, pas si populaires que ça, est éducateur spécialisé auprès de jeunes en situation de délinquance. Par ses articles, sa plume s’attelle à tirer le portrait de personnes éclipsées par la nuée des faits-divers. Dans ce premier roman, il livre un regard singulier sur « la banlieue » dépeignant avec beaucoup de poésie la réalité d’une vie de quartier."

La thématique de cette année du Printemps des Poètes est La grâce. Notre "Grâce" au quotidien à i.PEICC ce sont nos échanges avec nos voisins, les habitants du quartier de La Mosson à Montpellier, en particulier sa jeunesse, que Soufyan connait aussi très bien, "car La Grâce n’est pas que divine ou bénie, pas que gracieuse, évanescente ou mièvre, pas que céleste et inexprimable." (source Edition2024 )

De belles rencontres et créations littéraires, poétiques, théâtrales, en perspectives en mars !

Karine, Tiers Lieu Culturel.

 

Philip BERG, artiste sélectionné pour notre PAILLADE CONTEMPORAIN II

Philip BERG, artiste sélectionné pour notre PAILLADE CONTEMPORAIN II

L'an dernier, le Tiers Lieu Culturel d'i.PEICC, à travers son dispositif de Parcours Art Ensemble soutenu par le MO.CO., a bénéficié d'une nouvelle action de résidence d'artistes : Paillade Contemporain, avec les plasticiens Célia Picard et Hannes Schreckensberger (France / Autriche).

Nous sommes en équipe très stimulés et enthousiastes, à nouveau, par l'artiste sélectionné en cette année 2024 : Philipp BERG !

Il s'agit d'un jeune artiste qui travaille au sein du collectif montpellierain Cargo. Nous avions déjà reçu Cargo à i.PEICC en 2020 dans le cadre d'une résidence des Ateliers Médicis.

Les participants du Parcours Art Ensemble sont donc invités à un workshop à l'Ecole Supérieur des Beaux-Arts de Montpellier (MO.CO. ESBA) aux cotés de l'artiste. Ils accueilleront, à leur tour, dans leurs nouveaux espaces, Philip BERG en résidence dans les mois qui suivront, pour aussi des rencontres avec l'ensemble des équipes et participants aux actions d'i.PEICC.

 

"J'estime que l'on ne peut travailler tout seul. Je souhaite que mon travail disparaisse comme un phasme, mais afin d'y arriver j'ai besoin de collaborer. Que ce soit avec une équipe de foot virtuelle, des insectes, des motards ou des tableaux peints par d'auttres artistes, ce sont leurs gestes que je mets en avant." (Philip BERG, 2020)

Nous avons hâte de vous reparler des échanges, découvertes et productions de ces moments partagés !

Karine, Tiers Lieu Culturel.

 

Ci-dessus : La Cienega Sulfure, crayons de couleurs, Philipp Berg.

Interview de Hamid, jeune adhérent d'i.PEICC

Interview de Hamid, jeune adhérent d'i.PEICC

Je m'appelle Hamid, j'ai 14 ans, j'habite à Haut de Massane, je suis en 3ème au collège des Garrigues.

Pourquoi viens-tu à i.PEICC ?

Pour m'amuser, passer du bon temps, avec tout le monde, les jeunes, les animateurs, l'équipe de i.PEICC.

Quelle activité as-tu fais récemment ?

On a fait des activités (des jeux de sociétés, jeux vidéo), des sorties (cinéma, patinoire, foot, bowling). On a également fait l'évènement de la gratuité, assister au spectacle et danser sur la place de la comédie.

J'y trouve un lieu où je peux m'exprimer, se retrouver entre amis dans une salle, en se racontant des histoires faisant des freestyles de rap. Je préfère venir à i.PEICC que rester chez moi jouer à la play. A i.PEICC c'est mieux de jouer à la play car il y a plus de monde. On fait de temps en temps des sorties.

Est-ce que tu te sens écouté ?

Je me sens écouté par les adultes, quand je leur parle je sens qu'il m'écoute, il s'intéresse à ce que je leur raconte. Quand on me demande mon avis, je propose des activités qui sont souvent acceptées.

Conseilles-tu ce lieu à d'autres jeunes ?

Oui, on apprend des choses, découvre de nouveaux lieux, évite de traîner dehors et ne pas faire de bêtises. Éviter de s'ennuyer.

Un mot de fin :

C'est trop bien i.PEICC !!!

 

Retour sur la deuxième édition des Assises de l’Animation Jeunesse de l’Hérault

Retour sur la deuxième édition des Assises de l’Animation Jeunesse de l’Hérault

 

Jeudi 25 janvier  s’est tenue avec succès la deuxième édition des Assises des professionnel.le.s de l’animation jeunesse de l’Hérault, rassemblant près de 200 participants à la salle polyvalente de Sauvian  !

Cet événement, organisé par le réseau Acteurs Jeunesse du Territoire (AJT), co-animé par plusieurs associations d’Éducation Populaire telles que les CEMEA Occitanie, Les Francas, l’UFCV, Familles Rurales et i.PEICC, avec le soutien de la Caisse d’Allocations Familiales de l’Hérault (CAF34) et le Service Départemental de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et de la Vie Associative (SDJES).
 

Durant cette journée riche en échanges, les participants ont eu l’opportunité de discuter des enjeux majeurs liés à la jeunesse, des défis rencontrés dans leur pratique professionnelle, ainsi que des initiatives et des partenariats à explorer. Ce moment privilégié leur a permis de s’affranchir de leur quotidien professionnel pour partager leurs idées, mais aussi de s’inspirer de projets novateurs menés par leurs pairs, tout en tissant de nouveaux liens pour nourrir des échanges futurs. Le reseau AJT leur proposera d'ailleurs à partir du mois de mars un nouveau cycle de journées d'échanges de pratique et de formation afin de consolider leur action auprès des jeunes de l'Hérault.

i.PEICC fait son Mois du Doc

En novembre 2023 avait lieu le désormais traditionnel événement des cinéphiles, et plus particulièrement des amateur.ice.s de films documentaires, le Mois du Doc. Cette année, cet événement avait pour thématique "Prendre la parole".

I.PEICC a dans ce cadre programmé 3 séances à la médiathèque Jean-Jacques Rousseau à Montpellier en bénéficiant du dispositif "Films clé en main" d'Images en Bibliothèques.

  • Commune commune de Dorine Brun et Sarah Jacquet (2022), suivi d'une discussion avec la co-réalisatrice Dorine Brun
  • Un pays qui se tient sage de David Dufresne (2020), prolongé par un débat co-animé par Mélissa (i.PEICC) et Matteo, Kapseur (membre d'une colocation solidaire dans le quartier de la Paillade, portée par l'AFEV)
  • Dernières nouvelles du cosmos de Julie Bertuccelli (2016), introduit et suivi d'animations par Karine coordinatrice du Tiers Lieu Culturel d'i.PEICC et des intervenants spécialisés, dont Marwa Mezmouhi, Chargée de mission Handiciviq sur l'autisme et l'inclusion des personnes en situation de handicap. Ce qui a permis notamment aux volontaires en service civique de l'association d'être sensibilisés et informés sur ces sujets lors de leur semaine d'intégration à i.PEICC (photo ci-dessus). Walter Gerbin, intervenant, chercheur, présent engage des rencontres avec l'entourage de Babouillec pour ses recherches sur l'autisme à la suite de cette programmation, le Tiers Lieu Culturel suivra cette évolution de près !

Les échanges entre les spectateur.ice.s, animateur.ice.s et la réalisatrice (dans le cas de Commune commune) ont permis de faire émerger des points de vue intéressants sur la démocratie, l'engagement, l'inclusion, l'éducation populaire, et plus généralement, sur le regard que nous portons sur l'Autre - agent de l'Etat, personne atteinte d'un handicap, représentant.e élu.e...

 

 

Exposition itinérante des Hauts de Massane à la Paillade

Depuis le 21 novembre 2023, l'exposition "Aménager l'espace public dans les quartiers populaires de Montpellier : pour un urbanisme de proximité" conçue en 2022/2023 par les étudiant.e.s du Master 1 Urbanisme de l'université Paul-Valéry Montpellier III est présentée à la Maison pour Tous Georges Brassens.

Les associations Esprit Libre et i.PEICC sont à l'initiative de ce projet : nous souhaitions donner à voir aux habitant.e.s et acteurs associatifs de la Mosson les planches réalisées par les étudiant.e.s, sur les lieux mêmes où elles se sont écrites. Aussi, il semblait intéressant que l'exposition circule sur ce territoire contrasté : elle se tient jusqu'au 22 décembre sur les Hauts-de-Massane (à la Maison pour Tous Georges Brassens), avant d'être présentée à la Paillade (dans les locaux de l'association Esprit Libre sur le Grand Mail) du 10 au 31 janvier. 

Pour faire vivre cette exposition, des temps de présentation par les étudiant.e.s du Master Urbanisme et leurs professeurs sont régulièrement proposés : un vernissage avait lieu le 23 novembre à la Maison pour Tous Georges Brassens, un autre sera organisé le 10 janvier à 16h au local de l'association Esprit Libre. Egalement, des Kapseuses et Kapseurs (étudiant.e.s logé.e.s en colocations solidaires sur le quartier de la Paillade encadré.e.s par l'AFEV) assurent des animations afin de favoriser la médiation culturelle du contenu proposé auprès des visiteur.euse.s.

Un projet riche d'interconnections entre éducation populaire et éducation formelle, entre mondes étudiants, milieu associatif et habitant.e.s.

Retour sur le projet Souffles pour la ZAT

Dans le cadre des rencontres professionnelles de la ZAT de Montpellier intitulées : "Transformer la ville via l'art et la culture : Pourquoi, Comment?". Nous avons pu reformer le trio formé avec Al Sticking et Nourdine Barra qui a construit le projet Souffles du permis d'imaginer de la Tour d'Assas.

L'occasion de présenter auprès de professionnels de la France entière le travail de l'association autour de la collecte des témoignage habitants et l'implication de nos bénéficiaires sur les différentes étapes de l'enveloppement de cet anti-monument qu'est la tour d'Assas.

i.PEICC pour Peuple et Culture a participé à l'Agorajep 2023

i.PEICC pour Peuple et Culture a participé à l'Agorajep 2023

Vendredi 15 décembre était organisée à Paris une Agorajep par le Cnajep (Comité pour les relations nationales et internationales des associations de jeunesse et d'éducation populaire) : « Pour une nouvelle alliance pouvoirs publics, associations de jeunesse et d’éducation populaire ».

Faute de politiques de jeunesse ambitieuses et à force d’uniformisation de l’engagement, les jeunes sont empêchés bien souvent de s’exprimer, de participer,d’agir et de s’émanciper comme ils et elles l’entendent tant au local qu’au niveau européen. L’objectif de cette Agorajep était de renforcer la visibilité et la lisibilité du champ Jeunesse et Education Populaire, d'offrir un espace continu de réflexion et un espace commun de confrontation d’idées et de propositions sur les grands enjeux de notre secteur et sur leur actualité.

Après une ouverture en plénière, l'assemblée s'est répartie en 4 ateliers thématiques. Chaque atelier a démarré par un apport de deux organisations. Ces ateliers avaient ensuite pour objectifs d’échanger à partir du point de vue de ces deux organisations et de faire émerger une question et une proposition pour la table de ronde de l’après-midi. Chaque atelier a interrogé les sujets du local au niveau européen.

Atelier 1 : Précarité et lutte contre les déterminismes

Avec la FAGE et ATD Quart Monde

La rentrée 2023 a donné à voir une fois encore des jeunesses en difficulté économique, qu’il s’agisse d’une jeunesse étudiante ou déjà en emploi. Quelle analyse partageons-nous sur ces inégalités qui ne sont en rien une fatalité ? Quelles actions des AJEP pour accompagner les publics les plus fragiles ?

 Atelier 2 : Mobilité(s) et émancipation

Avec le MRJC et les Jeunes européens-France

Que l’on prenne la question d’un point de vue national notamment en milieu rural ou d’un point de vue européen d’un pays à l’autre, la mobilité est un facteur clef dans le parcours d’émancipation des jeunes. Comment agir collectivement pour favoriser le(s) départ(s) dès le plus jeune âge ?

 Atelier 3 : Démocratie, participation et lutte contre les discriminations

Avec la Fédération des Centres Sociaux et Culturels de France et Provox

Alors même qu’une injonction à l’engagement, à la participation est faite aux jeunes, on assiste à une écoute partielle de la parole de tous les jeunes, à une reconnaissance parcellaire de leurs désirs d’engagement, à une place relative qui leur est faite dans les espaces institutionnels. Comment les AJEP situent-elles dans leurs démarches/actions cet enjeu décisif pour la démocratie ?

 Atelier 4 : Justice sociale et justice écologique

Avec la Fédération nationale des étudiants en géographie et Peuple et Culture

De plus en plus présente, cette notion de convergence des enjeux écologiques et sociaux nous invite à penser les questions de façon systémique pour une réelle transition écologique et sobre. Comment cela transforme-t-il les projets des AJEP ? Comment agir le plus collectivement possible pour « embarquer » tout le monde dans ces transformations ?

Une journée riche en réflexion et en rencontres, également ponctuée par l'intervention de Salomé Saqué, journaliste pour le media en ligne Blast, pour son livre "Sois jeune et tais-toi"

NOTRE NEWSLETTER
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à notre newsletter est confirmée.

Peuple et Culture
Association de Jeunesse et d’Éducation populaire

i.PEICC lutte contre l’exclusion sociale, professionnelle et culturelle à travers le développement d’une citoyenneté active.

Peuple et Culture développe des démarches d’éducation populaire, favorisant l’éducation critique, l’autonomie, l’ouverture culturelle et interculturelle, la transmission des savoirs, le goût de l’expression et de l’action collective, de la créativité et du vivre ensemble.
www.peuple-et-culture.org

© 2024 i.PEICC
We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.