Actualité

Retours sur les ZAP 2021

Retours sur les ZAP 2021

Cette année encore nous avons renouvelé l’opération ZAP estivales en proposant des actions dans l’espace public tout le mois de juillet dans les quartiers Mosson, Celleneuve et Lemasson.

Une ZAP, c’est quoi ?

ZAP Pour Zone Artistique Provisoire. Les ZAP c’est investir l’espace public et permettre aux habitants de se le réapproprient, se rencontrent, échangent et créer ensemble.

C’est un lieu où chacun et chacune peut venir découvrir une pratique artistique en accès libre, un espace convivial et de partage dédié aux habitants du quartier dans lequel les ZAP s’installent.

C’est dans un souci d’animation du lien social sur le quartier et dans le but de rendre toujours plus accessible l’art et ses pratiques que nous œuvrons à créer des « tiers lieux » en dehors de tout cadre d’infrastructure et facilitant la rencontre et une interconnaissance entre des mondes qui ne se croisent parfois jamais (artistes, habitants…).

Aujourd’hui, les quatre semaines des ZAP sont terminées et nous retiendrons beaucoup d’enthousiasme, de jeux, de partage et de convivialité…

Les ZAP se sont organisés autour de différents espaces :

Un espace lecture où les enfants ont pu se reposer et se détendre

Un espace de création artistique pour laisser libre cours à leur imagination

Un espace de cocréation avec des artistes ou les enfants ont aussi appris quelques accords de musique avec Benoit, s’initier à l’expression par la peinture avec virginie ou à la photo avec Anaïs.

Les enfants également pu découvrir des jeux, notamment en bois à travers lesquels ils ont pu élaborer différentes stratégies, où encore travailler la concentration, l’agilité et la précision.

Finalement, durant les ZAP les enfants jouent créaient, les adultes discutent puis se mettent à jouer ou créer aussi, avec les enfants parfois juste pour eux. Peut être que chacun y trouve un nouvel espace des possibles !

Merci aux artistes pour leur collaboration: Benoit Bohy Bunel, Virginie Guidée et Anaïs-Armelle Guiraud & à nos partenaires pour leur implication: les médiathèques jean jacques Rousseau et Shakespeare, l’association Odette Louise, l’association stratagème, Adages – espace famille croix d’argent, l’association Apieu, l’association Unis cité et le club de foot Lemasson.

Au total, le mois de Juillet aura compté 9 ZAP qui ont pour chacune d’elle accueillie entre 25 et 60 participants. Nous vous donnons rendez-vous pour une ultime rencontre.

Le Mercredi 8 Septembre de 16h à 18h

au 139 rue de Bari, devant les locaux de l’association I.peicc,

où vous pourrez découvrir les œuvres qui ont été créés durant cette saison estivale !

Dans l’attente le TLC et l’ensemble de l’association iPEICC boucle ses valises et ferme pour quelques semaines de congés.

Retrouvez nous début septembre pour de nouvelles aventures !

Stage CosmoQuoi ? 

Stage CosmoQuoi ? 

Pour le mois d’août, le Tiers Lieu Culturel propose un stage d’arts plastiques. Celui-ci se déroulera du 2 au 6 août, tous les matins de 10h à 12h. 

Au cours de ces 5 jours de stages, deux artistes plasticiennes viendront se joindre à nous : Alba Sagols et Marie Boutevin. Durant ces quelques jours sera organisée une visite de l’exposition Cosmogonie au Mo.Co Hôtel des collections, des ateliers d’arts plastiques et la création de notre propre musée !

Le stage est accessible à partir de 6 ans et jusqu’à 14 ans.

Pour toute inscription ou information sur le stage, contactez Tatiana Formet au 0620554161.

Le stage est gratuit sur inscription (8 euros annuel)

Le retour des ZAP estivales

Le retour des ZAP estivales

Cet été au Tiers lieu culturel, les zones artistiques provisoires font leur retour !

Pour rappel, les ZAP sont des évènements ouverts à tous.tes, dans l’espace public. Tout le long du mois, des ateliers artistiques mais aussi des performances sont mis en place. Il s’agit également d’un espace de convivialité et d’un lieu de rencontres (et bien plus encore !).

Depuis le début du mois de juillet, l’association organise les ZAP dans différents quartiers de Montpellier. Le but principal est d’investir l’espace public en proposant des ateliers artistiques pour développer les activités du quartier et faire découvrir et profiter aux habitant.e.s de nouvelles pratiques artistiques. Des partenariats avec d’autres structures locales sont également mis en place afin de proposer une diversité d’ateliers et d’activités.

Atelier peinture, pop up, linogravure sont au programme. D’autres activités libres sont aussi proposées, notamment grâce à des partenaires locaux comme Stratagème, qui nous accompagne durant les ZAP et propose des jeux en bois ou encore Odette Louise qui se greffe à nous pour proposer un espace lecture.

Chaque évènement se déroule dans la convivialité et propose à toutes et à tous, petits ou grands, de participer aux activités programmés. De semaine en semaine, la programmation change et de nouveaux ateliers sont proposés par les partenaires mais aussi par des artistes (musiciens, artiste plasticienne, photographe…) qui viennent faire découvrir leurs pratiques.

L’équipe du Tiers Lieu Culturel s’installera durant tout le mois de juillet, trois fois par semaine au cœur de trois quartiers de Montpellier: Les mardis c’est à la Mosson que ces zones artistiques s’installent. Les mercredis, cela se déroule dans le quartier de Celleneuve, dans le parc Dioscoride. Enfin les jeudis, nous vous retrouvons au quartier Lemasson dans le Parc Mas Drevon.

Pour nous rejoindre sur ces actions, rendez vous de 17h à 19h :

  • Mardi 6 Juillet au square Uranus / quartier Mosson
  • Mercredi 7 Juillet au parc Dioscoride / quartier Celleneuve
  • Jeudi 8 juillet au parc Mas Drevon / quartier Lemasson
  • Mardi 13 juillet au centre social CAF / quartier Mosson
  • Jeudi 15 juillet au parc Mas Drevon / quartier Lemasson
  • Mardi 20 juillet au centre social CAF / quartier Mosson
  • Mercredi 21 juillet au Parc Dioscoride / quartier Celleneuve
  • Jeudi 22 juillet au parc Mas Drevon / quartier Lemasson
  • Mardi 27 juillet au square uranus / quartier Mosson
  • Mercredi 28 juillet au Parc Dioscoride / quartier Celleneuve
  • Jeudi 29 juillet au parc Mas Drevon / quartier Lemasson
Formation « Open Windows » à Heidelberg

Formation « Open Windows » à Heidelberg

«  La médiation artistique et culturelle comme levier d’apprentissage pour tous »

Depuis 2018 un partenariat international s’est mis en place dans le cadre du dispositif « Erasmus + formation  des adultes » avec la Werkstattschule à Heidelberg pour construire une formation des acteurs  intervenants dans le champ culturel au sein de l’association.

Ce projet intitulé Open Windows s’inscrit dans le travail mené par I.PEICC / Peuple et Culture depuis 30 ans  pour faciliter l’accès à la culture pour tous :  pratiques artistiques, médiation culturelle, appropriation des équipements culturels et artistiques du territoire. Il s’agissait de renforcer en interne, des compétences liées à ce champ d’intervention dans le cadre de formations d’adultes.

Ces nouvelles compétences pour les intervenants, animateurs, formateurs, médiateurs,  artistes  nous semblaient devoir être acquises par une mise en situation d’apprentissage autour de deux concepts : l’interculturalité et la mobilité européenne qui permettent de se décentrer pour agir.

Open Windows a été une opportunité pour chaque participant de porter un autre regard sur ses pratiques tout en les enrichissant des expériences de professionnels allemands et français engagés dans la démarche.

30 personnes se sont inscrites à cette formation / action qui pour des raisons sanitaires et de confinement a dû être limitée à 21 participants.

Le contenu de celle-ci s’appuyait sur plusieurs apports théoriques, méthodologiques et mise en pratique sur les notions d’interculturalité, de médiation artistique et culturelle. Le volet pédagogique a apporté des méthodes innovantes et adaptées en fonction des publics ciblés telles que la  facilitation visuelle , la carte mentale, méthodes «  sandwich » , l’interrogation – éclair, l’effet Pygmalion , l’iceberg ….. et  des ateliers de pratiques artistiques : bois, gravure, vidéo.

Ces nouvelles méthodes ont eu un impact important pour les participants sur la compréhension et l’analyse de la posture professionnelle : faire avec les mains, faire ensemble pour accompagner les publics et créer ainsi une cohésion de groupe nécessaire à toute forme d’apprentissage.

Les apports de la formation ont été importants car ils ont permis de rendre plus attractives les interventions en direction des publics éloignés de la sphère culturelle. Le déplacement en Allemagne a permis de conforter les pratiques transversales et de renforcer un réseau de partenaires  en Allemagne comme en France. Les participants ont acquis de nouvelles compétences dans le cadre de projets interculturels qui ont été élaborés chemin faisant tels que des projets multimédia, des podcasts, des perspectives de diffusion des acquis de la formation et des projets de mobilité européenne.

Pour reprendre les paroles des participants cette formation a permis : «  de prendre du recul sur mes pratiques professionnelles notamment sur la construction de consignes artistiques » ,  «  d’explorer l’idée que l’art pouvait être un levier d’apprentissage »  de «  reconsidérer ma place de formatrice au sein de ma structure et d’acquérir  de nouveaux réflexes professionnels» , «  de rencontrer de nouvelles personnes inspirantes et d’élargir mon réseau » , «  d’acquérir des connaissances sur les systèmes éducatifs des autres pays. « Cette formation est un réel atout d’ouverture d’esprit pour mes pratiques professionnelles »

Le cadre Erasmus +

Le cadre Erasmus + a par ailleurs offert aux deux structures partenaires la possibilité de mettre en place une formation en direction des accompagnants tout en leur permettant de se décentrer de leurs propres problématiques.

La compétence et l’infrastructure de la Werkstattschule ont permis d’assurer la formation des salariés  et bénévoles de l’association Ipeicc qui peuvent à présent être personnes relais pour développer de nouveaux modes d’apprentissage en utilisant notamment la culture comme un processus.

Les effets de cette formation ont d’ores et déjà été ressentis en interne par une montée en compétences des participants et une capacité à travailler davantage sur des montages de projets en transversalité notamment sur l’interculturalité et la mise en place de formation : mise en place d’une formation sur l’interculturalité en direction des professionnels par exemple.

Forts de la capacité des 2 structures partenaires à travailler en commun: potentiel de la Werkstattschule et capacité d’innovation et de mobilisation des publics d’Ipeicc des projets de formations nouvelles sont également envisagés afin de construire des méthodologies d’apprentissage d’accompagnants des territoires. L’objectif est de les sensibiliser aux apports de la mobilité européenne dans les processus d’apprentissage, et de leur permettre par des approches autour de l’interculturalité de gagner en compétences pour faire « émerger les talents » qu’ils soient artistiques professionnels ou personnels, des publics accompagnés. En fonction des évolutions sanitaires la mise en œuvre de ces projets se fera en distanciel, avec des déplacements de formateurs ou dans le cadre d’échanges plus importants de formateurs.

Michèle A / Evelyne M

Pour en savoir plus

Le printemps des poètes s’invite au Tiers Lieu

Le printemps des poètes s’invite au Tiers Lieu

C’est dans un désir d’offrir des pauses et espaces poétiques aux habitant.e.s du quartier et plus largement aux adhérent.e.s et participant.e.s des actions de l’association, qu’i.PEICC s’empare de l’évènement national Printemps des Poètes afin de proposer un programme d’action mêlant ateliers d’écriture et de création, de rencontre et atelier de rue et avec des artistes durant toute la deuxième partie du mois de Mars.

i.PEICC et L’ARDEUR DE LA RUE

Depuis plusieurs années nous nous questionnons sur la notion « d’espace et de lieu » et abordons la rue comme un terrain de jeu des rencontres ou s’entrechoque les cultures et les curiosités. C’est dans un souci d’animation du lien social sur le quartier et dans le but de rendre toujours plus accessible l’art et ses pratiques que nous œuvrons à créer des « tiers lieux » en dehors de tout cadre d’infrastructure et facilitant la rencontre et une interconnaissance entre des mondes qui ne se croisent parfois jamais (artistes, habitants, personnes relais, lieux culturel…).

” Nous allons au Marché chercher un peu de souffle.
Le seuil et l’ailleurs s’entrecroisent ici.”

Carl Norac

C’est en s’appuyant sur cette citation que nous déclinons nos actions. Le marché de la Paillade est un espace central dans le quartier et extrêmement fréquenté par les habitants. Nous souhaitons profiter du printemps des poètes 2021 pour y proposer une programmation, dans la régularité, d’ateliers et performances poétiques autour du thème du désir. C’est également pour nous une manière de nous réapproprier collectivement cet espace du commun duquel nous avons été grandement privé en 2020.

Les artistes associées :

FABIENNE YVERT

Curieux et sensibles au travail de FABIENNE YVERT auprès de Peuple et Culture Corrèze, i.PEICC souhaite à son tour s’associer à cette artiste pour cette nouvelle édition 2021. Notre collaboration s’organisera autour de son travail “sac à mot”. http://fabienneyvert.com/et-voila-le-travail/sacs-a-mots/

Fabienne sera accueillie pour un atelier d’écriture autour de la thématique du désir. Les participants seront invités à extraire une phrase de leurs travaux d’écriture et de le mettre en forme sur un totebag. De l’ensemble, 3 ou 4 phrases seront sélectionnées et serigraphiées sur des totebags qui seront mis en circulation sur le marché de la Paillade le mardi 30 Mars. La mise en circulation de ces phrases sur le marché fera l’objet d’une création visuel et sonore réalisés par les volontaires du TLC et des étudiants de l’école des beaux-arts.

Pour plus d’information sur l’atelier d’écriture et inscription, suivez ce lien: https://docs.google.com/forms/d/1vqHnSyfQ47kDqN7Cy9ko009RtZD_BDIhrUCiPf2WLwY/edit

 MARGUARIT HOVEYAN 

Dessinatrice arménienne  accueillie en stage durant la durée du printemps des poètes. Pour une exposition de ses dessins réalisés à partir de poèmes arminiens.

Exposition qui sera complété par les œuvres réalisées par les différents groupes qui bénéficieront de nos ateliers durant ces 15 jours.

Au programme :

L’éveil à la lecture au TLC

L’éveil à la lecture au TLC

Depuis décembre, un travail autour de la lecture et du livre a été amorcé à I.PEICC. De la  la création de nouveaux outils pédagogiques à la diffusion d’histoire contés par les enfants, voici toutes nos actions en cours.

Lire et faire lire : des outils pour faciliter la lecture pour tous·tes

Un projet de conception de mallettes à livres est en cours de réalisation. Il s’agira de larges boîtes thématiques qui serviront d’outil pour les animateur·rices de l’association, comme un réel support pour mettre en place des activités et animations diverses. L’idée principale est ici de proposer des mallettes facilement transportables et appropriables par tous les acteurs de l’association et de notre espace de vie sociale mais aussi de pouvoir donner l’accès aux publics (dans nos locaux, lors d’ateliers dans l’espace publics, sur les platz…). Ainsi, les livres auront deux fonctions, ils pourront soit être transportés grâce à ce nouvel outil, ou simplement disponibles en libre service sur place dans la bibliothèque de l’association ; bibliothèque dont la constitution se fait en partie en collaboration avec les jeunes investis dans la dynamique d’accueil jeunes de l’association et les familles fréquentant le TLC.

Le but premier est d’élargir l’accès à la lecture à un maximum de publics. Les mallettes ayant des thématiques spécifiques, basés sur des sujets importants comme l’écologie, la famille, la différence ou encore l’Art permettront également de démocratiser des sujets souvent peu ou mal traités.

Chez toi tu as des livres ? Favoriser l’acquisition de livre

Des chèques lire ont été offerts à l’association par le Ministère de la Culture dans le cadre de notre programmation d’activité culturelles d’été et des Nuits de la Lecture qui ont eu lieu du 21 au 24 janvier 2021.

Il s’agit d’un événement national qui a pour but de célébrer le plaisir de lire et de populariser l’accès à la lecture. Cette année il s’articulait autour du thème « Relire le monde » et célébrait la lecture sous toutes ses formes via des animations et/ou des initiatives digitales pour tous les publics. I.PEICC a participé à l’événement dans la même optique de ce travail autour de la lecture. Nous y reviendrons plus tard.

Faire découvrir et rendre accessible

C’est notamment grâce à ce partenariat que nous envisageons des sorties en groupes dans la librairie Némo pour que les enfants soient d’autant plus impliqués dans ce projet et puissent ainsi acquérir chacun·e leur propre livre. Ce partenariat permettrait ainsi de favoriser l’accès mais aussi de favoriser le fait que les familles y retournent et puissent se sentir accueillies, du fait que l’achat de livres ne fasse pas systématiquement partie des habitudes des publics.

Par ailleurs, grâce au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse de Seine Saint Denis, nous avons pu aller plus loin dans ce travail sur la lecture au sein de l’association en mettant en place des actions auprès des familles.

En effet, pour raison sanitaire, le Salon, normalement ouvert au public en fin de mois de novembre, n’a pas pu ouvrir ses portes. Les organisateur·rices ont donc décidé d’éditer des petits livrets-jeux mettant en scène les héros de bandes-dessinées préférés des enfants comme Le Loup En Slip, Ariol, Petit Poilu

I.PEICC, via le réseau peuple et culture, a pu bénéficier d’un don généreux des livrets. L’association s’affaire maintenant à entrer en contact avec les familles adhérentes ou anciennement adhérentes, les familles bénéficiaires de nos actions sur les platz afin que les enfants puissent bénéficier des livrets. Cette distribution de livrets est une aubaine pour maintenir le lien malgré les mesures sanitaires.

Accompagner la création

Ainsi, l’équipe du TLC a proposé pendant les vacances un atelier confiné sur le thème des théâtres d’ombres à plusieurs familles. Il s’agissait ici de fabriquer son propre théâtre, de créer par la suite ses personnages et leur(s) histoire(s) pour enfin raconter, à ses proches, son propre conte. A la rentrée, lors des ateliers du mercredi, les théâtres ont été finalisés et ces contes d’ombres ont ensuite été filmé et publié sur le Facebook de l’association pour l’événement Les Nuits de la Lecture. Le projet a donc permis de créer des histoires très différentes, certaines plus fantastiques, d’autres plus réalistes. Les enfants se sont exprimés librement et ont pu narrer leur conte unique.

Vous pouvez retrouver ces vidéos ici.

Vous pouvez également retrouver le kit atelier si vous souhaitez réaliser votre théâtre d’ombres vous aussi.

Ici le Théâtre d’ombres.

Par ailleurs, dans la continuité des ateliers théâtre d’ombres, plusieurs enfants ont participé à un atelier de création de flip books.

Des projets futurs sont également en cours de mise en place comme le Printemps des poètes, événement qui aura lieu en mars prochain et qui fera l’objet d’ateliers d’écriture et de lectures avec l’artiste Fabienne Yvert autour des halles du marché de la Paillade. D’autre part, un stage encadré par les artistes  Alba SAGOLS et Marie BOUTEVIN autour du thème "Comme c’est étrange" fera l’objet de la création d’une œuvre par les jeunes du quartier et des bidonvilles.

NOTRE NEWSLETTER
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à notre newsletter est confirmée.

Peuple et Culture
Association de Jeunesse et d’Éducation populaire

i.PEICC lutte contre l’exclusion sociale, professionnelle et culturelle à travers le développement d’une citoyenneté active.

Peuple et Culture développe des démarches d’éducation populaire, favorisant l’éducation critique, l’autonomie, l’ouverture culturelle et interculturelle, la transmission des savoirs, le goût de l’expression et de l’action collective, de la créativité et du vivre ensemble.
www.peuple-et-culture.org

© 2021 i.PEICC
We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.